In memoriam


Colette Bourgouin
(1912-2014)

 "Jésus il est temps de nous voir!".

 

Colette était seule de fille, elle avait grandi avec 7 garçons. Nous pouvons nous imaginer la douleur de ce papa et aussi celle de sa maman!  Mais quelle Foi nous révèlent ces parents… Foi qui marquera la vie entière  de S. Colette et qui relèvera de la misère physique et morale la vie de tous ceux et celles que son cœur a touchés(es).  Les miséreux qui frappaient à la réception de Montréal, les enfants du centre d’accueil  en quête d’amour et de compréhension, les employés des magasins  où elle allait quêter ou faire réparer de petites  choses s’attachaient à elle et ne pouvaient  rien lui  refuser, les sœurs dont elle était responsable  se sentaient aimées et comprises. C’était Sœur Colette, femme de foi,  femme qui aura donné la vie.

Cent ans de vie! Cent ans vécus dans la joie, dans la reconnaissance avec un esprit d’humour et de taquinerie  qui faisait tomber toute résistance et mauvaise humeur.  Depuis l’an 2000 sa santé diminuant elle avait  été admise à  l’infirmerie. Elle avait  une  reconnaissance pour le  moindre des petits services qu’on lui procurait. S Colette était aimée de tout le personnel.  Les membres de sa famille étant tous disparus elle avait célébré son centenaire entourée de ses belles-sœurs, neveux et nièces qui l’aimaient,  l’admiraient et la regardaient comme un vrai trésor. Jusqu’au dernier jour de sa vie elle aura été aimée par les siens et par toutes ses sœurs. S. Colette n’avait  maintenant qu’un désir. Elle nous a demandé de l’écrire dans le couvert de sa tombe: Seigneur il est temps de nous voir! C’est ainsi qu’elle est partie rencontrer son Seigneur.

Action de grâce de Sœur Colette

            Jésus, mon Bien Aimé, voilà cent ans que tu m’as fait le don inestimable de la vie et, depuis ma naissance et mon baptême, tu ne cesses de me combler de tes grâces et de ton amour infini. Je te rends grâce aujourd’hui, pour tous les bienfaits reçus : ma famille et mon Institut qui m’ont entourée de tant d’amour, les Sœurs avec qui j’ai vécu, le personnel de l’infirmerie qui ne cesse de m’accompagner en ces derniers temps de ma vie. Seigneur, étends sur tous et toutes une main qui bénit. Guidée par Marie, la Vierge glorieuse et bénie, fais que chacun de mes jours soit une suite ininterrompue d’action de grâce et d’amour jusqu’à la vie éternelle. Amen.

 

 

 

Il memoriam

CARON Cécile

MORIN Jeannine

OUELLETTE Pauline

BOURGOUIN Colette

BERTRAND Agathe

LAJEUNESSE Jeannette

PARÉ Pauline

AUDETTE Gertrude

GARON Estelle

THIBAULT Claire

FONTAINE Rose-Anna

COUTURE Jacqueline

MORIN Jeanne d'Arc

 

 

 



 

www.fmmcanada.org
© 2014