In memoriam

Jubilaire 2009 - Montréal - 60 ans

Soeur Émérylde LapointeSœur Émérylde Lapointe

Rayonnante de joie, entourée de sa sœur cadette Bérangère, et de ses consœurs fmm, sœur Émérylde célèbre 60 ans dans la vie religieuse. Tout son être  magnifie le Seigneur de l’avoir fait naître dans la belle Gaspésie où  tout parle de Lui, et chez des parents foncièrement chrétiens et véritables dons de Dieu.

Dans sa vocation de franciscaine missionnaire, Émérylde est entreprenante, et d’une disponibilité sans faille. La possibilité de s’ouvrir à l’universel lui sera donnée dans des engagements qui la mettent en contact avec d’innombrables gens. Cuisinière chevronnée, elle peut réaliser que ses talents et son cœur, font des heureux; son témoignage est vivant parce que ses actes parlent.  Dans nos Maisons de Québec, de Sainte-Anne-de-Beaupré, de Fort-Coulonge, etc., ses services sont toujours empreints de simplicité et de joie.
 
Imagine-t-on, par exemple, ce que représentait la préparation des trois repas quotidiens à assurer pour des centaines et des centaines de pèlerins venant chez grand-maman Sainte Anne? Le défi était tout autre que celui de la sœur économe! Tôt, chaque matin, des files de touristes envahissaient déjà notre colline pour bénéficier de repas style familial, et si peu monnayés!  Les sœurs  cuisinières étaient à la tâche depuis 4h.30. et ne quittaient leur service que vers 22h.  Avouez qu’une force intérieure les soutenait dans ce service de dévouement d’une abnégation inimaginable! Leur sens pratique et leur amabilité joyeuse au milieu de multiples défis a écrit des pages d’évangile durant plus de 80 ans!      
 
Sœur Émérylde,  femme au cœur bon et grand, se donna sans retour aussi dans nos divers couvents, jusqu’à ce que l’âge et la maladie l’amènent maintenant à vivre à l’infirmerie où elle devient visiblement “offrande pour l’Église”. Petit à petit, son regard s’éteint, le pas devient plus hésitant,  mais une montée spirituelle a qualifié sa vie, qui s’actualise maintenant dans cette croix vécue dans un silence intérieur, mais qui brille tout autant que la Croix de Jacques Cartier, à Gaspé.

 

Témoignages

Jubilaires 2009

Joanna

Teresa

Marie-Laure

Karen

www.fmmcanada.org
© 2009